Une femme a dû se battre pour obtenir l’aide médicale à mourir

Une dame de 67 ans, qui est morte en juin à l’hôpital Pierre-Le Gardeur, à Terrebonne, a dû se battre afin que les médecins acquiescent à sa demande d’aide médicale à mourir. Diagnostiquée de multiples cancers en février dernier à l’hôpital Saint-Luc à Montréal, on l’opère un mois plus tard en lui confirmant qu’il lui reste tout au plus un an à vivre. La dame a donc demandé l’aide médicale à mourir. Micheline St-Onge a vécu un parcours difficile, victime d’une certaine confusion au sein du système de santé.

Pour visionner le reportage, cliquez ICI

Source : TVA Nouvelles