Plus de 500 000 morts par cancer dans le monde causés par la crise de 2008

La hausse du chômage et les coupes budgétaires dans le secteur de la santé, consécutives à la crise financière de 2008, auraient contribué à une surmortalité par cancers de plus d’un demi-million de personnes dans le monde, selon une étude publiée dans la revue britannique The Lancet

On associe la récente crise économique à 260 000 morts supplémentaires par cancer dans les pays de l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économique, NDLR) entre 2008 et 2010, dont 160 000 au sein de l’Union européenne, selon les conclusions de cette étude.

Le cancer est la cause principale des décès dans le monde, donc comprendre comment les changements économiques peuvent influer sur la survie à un cancer est crucial», estime le docteur Mahiben Maruthappu de l’Imperial College à Londres, qui a dirigé les recherches.

Pour lire l’article de Dephine Touitou sur le sujet, cliquez ICI

Source : La Presse.ca