Nouvelles lignes directrices en matière de dépistage du cancer du col de l’utérus : limiter le sur dépistage des jeunes femmes pour réduire au minimum les inconvénients qui y sont associés

Selon un nouveau rapport publié par le Partenariat, plus de la moitié des Canadiennes âgées de 18 à 20 ans ont subi au moins un test entre janvier 2010 et juin 2013. De nouvelles lignes directrices publiées en 2013 ne recommandent plus le dépistage chez les femmes de ce groupe d’âge.

Le rapport intitulé Dépistage du cancer du col de l’utérus au Canada comprend également de l’information sur la couverture et la qualité du dépistage, le suivi, la détection de lésions précancéreuses et de cancers, ainsi que sur l’étendue de la maladie au moment du diagnostic chez les femmes âgées de 21 à 69 ans pour les années 2011 à 2013.

Pour consulter le rapport, cliquez ICI

Source : Partenariat canadien contre le cancer