Les infirmières pivot en oncologie jouent un rôle majeur auprès des patients atteints de cancer

En 2013, les  personnes atteintes de cancer à qui on a assigné une infirmière pivot en oncologie (IPO) sont d’avis que la qualité de l’ensemble des services reçus a été meilleure. En effet, les données tirées de l’Enquête québécoise sur la qualité des services de lutte contre le cancer 2013 révèlent que la probabilité de considérer la qualité des soins et des services reçus comme excellente ou très bonne est plus grande lorsque le patient bénéficie de l’accompagnement d’une infirmière pivot en oncologie, et ce, peu importe son âge, son sexe, son lieu de naissance, sa situation financière ou de santé ainsi que son profil de traitement.

De plus, les patients encadrés par une IPO perçoivent plus positivement leur expérience concernant les aspects suivants : les temps d’attente, la coordination, le soutien émotionnel, l’information/la communication et les efforts consentis par les professionnels de la santé pour assurer leur confort physique.

Quelques chiffres intéressants de l’enquête:

Au total, 59 % des patients traités pour un cancer en 2010 ont indiqué avoir bénéficié des services d’une infirmière pivot et 43% ont reçu le Passeport en oncologie. Près des deux tiers (63%) de celles l’ayant reçu disent l’avoir «tout à fait» utilisé et 29% l’ont «en partie» utilisé.

Plus d’informations >
Passeport en oncologie