L’engagement de l’infirmière dans le respect des choix des personnes confrontées au cancer du poumon

Une recherche réalisée en Suisse traitant de l’apport de l’infirmière dans le soutien aux personnes atteintes d’un cancer du poumon démontre que cette maladie peut engendrer des troubles psychosociaux.  Ces troubles mènent à une détresse psychologie qu’il peut être difficile de surmonter pour les personnes qui vivent cette expérience de santé. Afin d’atténuer cette souffrance psychologique et leur offrir une meilleure qualité de soins, les compétences de communication de l’infirmière sont primordiales pour accompagner la personne dans le processus de sa maladie et dans la détermination de ses choix.

Pour consulter le texte intégral, cliquez ICI

Source : ReroDoc