Frédérique – Ce que j’ai appris à mon sujet

Le cancer ébranle à tous âges, mais cela est encore plus vrai pour les jeunes qui doivent apprendre à vivre avec cette maladie grave et complexe alors qu’ils sont à une période déterminante de leur vie. Frédérique témoigne de son expérience avec les médecins. « Le rapport avec les médecins est différent, parce qu’on est des cas. Des cas spéciaux. On ne rentre pas dans la catégorie des cancers pour enfants, ni dans la catégorie des cancers pour adultes. On est… en anglais, ils appellent ça « the lost generation » » nous raconte Frédérique.

Source : Cancer View Canada