Dépistage du cancer du col de l’utérus

Des recommandations sont présentées pour le dépistage chez les femmes asymptomatiques qui sont/ont été sexuellement actives. Ces recommandations ne s’appliquent pas aux femmes présentant des symptômes du cancer du col de l’utérus, aux femmes qui ont déjà obtenu des résultats de dépistage anormaux (jusqu’à ce qu’il soit approprié de résumer le dépistage systématique), aux femmes qui n’ont pas d’utérus (par suite d’une hystérectomie) ou aux femmes immunosupprimées.

Le GECSSP continuera de surveiller de près les développements scientifiques en matière de dépistage du cancer du col de l’utérus, y compris l’utilisation du test de dépistage du VPH, et fera rapport aux Canadiens d’ici cinq ans avec une mise à jour des lignes directrices sur le dépistage du cancer du col de l’utérus 2013.

Pour lire le résumé, cliquez http://canadiantaskforce.ca/files/guidelines/2013-cervical-cancer-clinician-summary-fr.pdf

Pour lire la publication en anglais, cliquez http://www.cmaj.ca/content/185/1/35.full.pdf

Source : Le Groupe d’étude canadien sur les soins de santé préventifs (GECSSP)