Cancers du sein et des ovaires héréditaires : les nouvelles mutations à connaître

De nouvelles mutations génétiques de prédisposition aux cancers du sein et des ovaires ont été identifiées. Elles devront désormais être recherchées au même titre que les mutations BRCA1 et BRCA2, selon les recommandations 2016 du National Comprehensive Cancer Network (NCCN), le réseau national de lutte contre le cancer américain. Il s’agit notamment de la mutation génétique PALB2 qui est associée à une forme agressive de cancer du sein et des mutations RAD51C, RAD51D et BRIP1 qui exposent à un risque accru de cancer des ovaires.

Pour lire l’article, cliquez ICI

Source : Medscape