Cancer : quand la e-santé s’avère plus efficace que la plupart des nouveaux traitements

Suivre en temps réel, grâce à des solutions de e-santé, les effets secondaires d’une chimiothérapie chez un patient permet de mieux les maîtriser. Ce qui lui ferait gagner autour de cinq mois de survie supplémentaires, selon une étude présentée lors de l’Asco, le plus grand congrès de cancérologie au monde.

Dans le cadre de cette étude, les patients sous chimiothérapie ont rapporté une douzaine d’effets secondaires subis, dont des pertes d’appétit, nausées, de la fatigue, ou encore des douleurs. Les infirmières recevaient des alertes lorsque les symptômes s’aggravaient, et le médecin avait accès à des données analysées sur l’évolution des effets secondaires du patient qu’il pouvait mettre à profit lors des consultations.

Pour en savoir davantage, cliquez ICI

Source : Linkedin