Ariane Lacoste-Julien : la vie après le cancer

Il faut la voir derrière son lutrin, flûte traversière au bec, pour saisir toute la passion qui anime Ariane Lacoste-Julien, 30 ans. Bien plus qu’un loisir, sa musique est une bouée de sauvetage. Une fidèle alliée pour cette jeune femme qui s’est relevée d’une tumeur au cerveau à 16 ans, et que les traces laissées par les traitements accompagnent encore aujourd’hui.

Source : Fondation CHU Sainte-Justine